De nos jours, les handicapés devraient-ils se mesurer aux athlètes valides dans les compétitions sportives ?